Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 22:18

Il y a des images qui ne trompent pas : sur la place de l'église de Cissac, la statue semble m'adresser une2012-0405-Cissac-05  supplique. Peu receptif, je prends une première photo, retourne près du groupe, et nous partons vers les vignes toutes proches. 500m de percourus et voila que le téléphone sonne ... c'est la "bonne mère" de Marseille qui nous demande d'attendre 5 de ses brebis égarées, qui viennent d'atteindre le parking. Quelques hectométres plus tard, voilà que Gilbert entame un strip d'enfer (photo à l'appui) est-ce un coup de chaud ? point du tout, c'est toute la galanterie française qui est à l'oeuvre : pendant la première escale technique, Monsieur distrait ses dames afin qu'elles ne 2012-0405-Cissac-26s'ennuient pas trop, pendant la pause. Troisième temps fort, rencontre avec un cheval stressé : la preuve, il porte des chaussons afin d'éviter la tentation de se ronger les ongles, il y en a qui devrait prendre exemple, encore que  pouvoir se ronger les ongles des pieds c'est pas gagné ! (ou alors avec un stage intensif de yoga ....) Pendant nos 13km hebdomadaire, d'autres questionnements sur le pourquoi du nombre de pieux entassés le long du chemin, alors que nous ne faisons pas la sieste, et pourquoi la grande cage de perruches avec des bouteilles de haut-médoc en guise d'abreuvoir - et on se demande ensuite comment se fait-il que ces oiseaux chantent aussi fort et aussi longtemps : la vérité c'est qu'ils sont "bourrés" !! bref en fin de rando ce ne sont pas les jambes qui sont fatiguées mais la tête. Heureusement le cidre du père Jules réveillerait un mort (vin dieux) et comme nous étions 54, le ciel ne nous est pas tombé sur la tête, et la pluie n'a fait son apparition bien après la dispersion, à la semaine prochaine pour de nouvelles aventures, les photos

Partager cet article

Repost 0
Published by Sergerando - dans rando jeudi 2012
commenter cet article

commentaires