Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche 27 Novembre, Paloumey ; 8 h ; jour de la Saint Sévrin ; parking des « Petits Bouchons » (joli nom pour une école maternelle) ; température : 5 ° ; le soleil n’est pas levé et nous, difficilement ; dans le brouillard, il semblerait que nous soyons 23. Mais est-ce vraiment le brouillard ou un effet secondaire d’une privation de grasse matinée un dimanche matin ? Peut-être les deux ? D’ailleurs, certains arrivent avec le bonnet de nuit encore sur la tête. Ah non, on nous dit que c’est un bonnet tout court. Dans le clair-obscur, on pouvait confondre.

Manifestement, il ne fait pas assez chaud pour attendre patiemment que le brouillard et le soleil se lèvent. Donc, on y va. Nous longeons l’étang de Paloumey où nous entendons les canards sans les voir. Presque à tâtons, nous arrivons à Ludon. Le clocher de l’église pointe dans le brouillard. Dieu serait-il lui aussi dans le brouillard ? Il est vrai qu’avec la situation générale actuelle, il n’y aurait rien de surprenant.

Après quelques zigs (nous n’en avons pas vus beaucoup de drôles) et quelques zags dans la campagne, nous atteignons la « route de la Garonne ». Ouf ! Nous ne sommes pas perdus. Il n’y a qu’à la suivre jusqu’à… la Garonne.

Et puis, le soleil arrivant, ça va déjà mieux. De là, nous percevons le doux ronronnement des moteurs des bateaux amarrés en face, au port d’Ambès. Après un détour pour aller voir ou revoir les kiosques du château Biré, tout en jetant un œil discret sur les maisons plus ou moins bourgeoises qui jalonnent le parcours, nous filons vers le Port de Macau surtout connu pour sa guinguette… au bord de l’eau.

Après avoir déposé notre lettre au Père Noël dans la boîte prévue à cet effet sur la place de l’église de Macau, après quelques méandres entre vignes et bois, nous avons fini par retrouver nos voitures. Score final : 17,5 km et 4 h 15 de vagabondage.

Et tout ça d’un pas tranquille : https://youtu.be/ytTzEJ7Df5o

A la prochaine ! À propos, elle devrait avoir lieu le 11 décembre (2022).

Texte et photos : Jean-Claude

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :