Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Calanques Niveau 2 Jour 1 : jeudi 26 Mai 2022

Aujourd’hui, histoire de se mettre en jambes, nous choisirons le circuit le plus facile. C’est ainsi qu’une bande d’une quinzaine d’évadés s’est échappée des Baumettes pour se faufiler jusqu’au petit port des Goudes attenant à Marseille. En ce jour de l’Ascension, le point culminant de la balade se situait au col de Cortiou : 244 m d’altitude. Pas vraiment de quoi filer le vertige. En revanche, nous avons musardé et réalisé que les Calanques, ce n’était pas que des plages de sable fin.

Pour vous en donner une idée, paradoxalement, les images sont plus parlantes que les paroles.

Video de Jean-Louis

Tout en essayant de trouver le bon rythme grâce à la vidéo !

 

 

Calanques Niveau 2 Jour 2 : vendredi 27 Mai.

Après notre évasion réussie des Baumettes, cette fois-ci, nous allons aller rôder autour du Mont Puget, le point culminant de ces Calanques. Est-ce à dire que nous n’irons pas au sommet ? Exactement. En dehors de l’exploit qui aurait consisté à atteindre ses 563 m d’altitude et d’avoir une vue à 360 °, il n’y a rien de remarquable à retenir de là-haut. Nous nous contenterons donc des curiosités alentour.

Ainsi, nous frôlerons le Pain de Sucre avant d’atteindre le col Ricard… qui avait fait naître l’espoir d’en apprécier la fraîcheur à cette heure encore matinale. Déception : nous sommes arrivés trop tôt et le service n’avait pas commencé. Quelques enjambées plus loin, nous nous retrouverons face au Torpilleur (mais non, il n’est pas russe !) avant de longer la Falaise des Toits, quelques 70 m au-dessus de nos têtes, en priant pour qu’ils ne s’effondrent pas.

Alors que nous pensions être tirés d’affaire, nous voici dans le vallon de l’Ours… et aucun de nous n’a un pot de miel dans son sac. On ne pense vraiment pas à tout. Mais voici la Grande Candelle et son Candelon. On y voit déjà plus clair. Après une des avant-dernières grimpettes au bout de laquelle nous culminerons à 530 m d’altitude, après un regard de dédain vers le Mont Puget, nous plongerons vers le parking où piaffent nos chevaux. Ouais, mais en prenant le sentier des Treize Contours ! Eh ben, nous ne sommes pas arrivés ! Et pourtant, il ne faudrait pas trop traîner : ce soir, si nous avions été sages, on nous a promis l’apéro !

Vous découvrirez une partie de son contenu dans le diaporama, un vin blanc « miraculeux » produit dans le désert. Il ne faudrait pas laisser nos… amis du niveau 1 tout se siffler ; ça pourrait leur faire mal. Alors, pour leur bien, nous donnons un dernier coup de collier. C’est ça, la solidarité !

Pour les exploits du jour, jetez un œil, voire les deux, sur l’album « Calanques N2-J2 » :

Les vidéos de Jean-Louis : video1, video2 et video3

Et comme nous avons pris le rythme, il n’y a plus qu’à suivre… et regarder !

 

Texte et photos : Jean-Claude

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :