Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce 9 juin, nous sommes 38 réunis sur le parking du domaine de Certes pour randonner sur la boucle créée dans les 530 hectares de cet espace appartenant au Conservatoire du Littoral, qui s’étale sur les communes de Lanton et d’Audenge.

Il ne fait pas trop chaud, une légère brise va nous rafraîchir tout l’après-midi, elle sera la bienvenue.

Nous partons à la rencontre des 336 espèces végétales, 42 espèces de mammifères, 253 espèces d’oiseaux, 11 espèces de reptiles et 400 espèces d’insectes recensées sur le domaine.

Bon, malgré notre bonne volonté, nos rencontres seront plus modestes : canards, hérons, aigrettes et autres oiseaux plus ou moins identifiés, et enfin, une tortue cistude qui semblait égarée sur le chemin, la pauvre. Elle a été sortie avec précaution et déposée dans un endroit plus tranquille.

Le domaine a été aménagé à l’origine pour la production de sel, production qui n’existe plus aujourd’hui, mais il reste les bassins créés à cet effet qui ont nécessité le déplacement de 2 millions de tonnes de terre. Les oiseaux ont pris possession de ces bassins ; certains y ont construit des nids flottants, surprenant.

Nous marchons en bordure de l’eau avec une vue dégagée sur les villages bordant le bassin d’Arcachon. C’est un paysage bien sympathique qui nous est offert jusqu’aux voitures.

14 kilomètres au compteur, les jambes sont lourdes, mais ………………..


Et là,  ô surprise de Mauricette, le pot de convivialité est de retour. Séance tenante, la table est installée à l’ombre, le cidre est débouché, bien frais en plus. Qu’il est savoureux, il s’est fait attendre si longtemps, certains des randonneurs n’ont pas connu cette période, c’est dire. En plus, les petits gâteaux étaient au rendez-vous, tout était parfait, tant pis pour les calories perdues déjà reprises.

 

Après discussion avec le régional de l’étape, le bassin est le lieu d’accueil des bernaches, en période hivernale, oiseaux migrateurs descendus des contrées scandinaves. Ce sera l’occasion de revenir sur le secteur en décembre ou janvier.

Texte et photos de Josiane

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :