Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le lac de Bordeaux : tellement connu et en même temps si peu...

Le saviez-vous ?

Le nord de Bordeaux a été, pendant des siècles, occupé par de vastes marais.

Au Moyen-âge, une zone accueillait ainsi une vigne, qui profitait du bourrelet alluvial, alors qu’une autre était transformée en pâture.

À la fin du 16e siècle, le roi Henri IV en décide l’assèchement.

Pour ce faire construction des premières digues jusqu’au 17e siècle.

Trois siècles plus tard, les marais couvrent une superficie de 3000 hectares,

Ils sont infestés de moustiques (des tigres peut-être ???) en été et inondés en hiver.

Ce constat suscite la réflexion sur un ambitieux projet de construction, dès les années 1930.

L’architecte Cyprien Alfred-Duprat est le premier à envisager la création d’un lac artificiel, qu’il relate dans son ouvrage « Bordeaux Visions d’avenir », publié en 1930.

Séduit par le projet, le maire finit par y renoncer en raison des coûts trop élevés.

Il faut attendre l’année 1958 pour que la municipalité acquière 1000 hectares d’espaces inondables au nord de Bordeaux.

La crue de 1952, exceptionnelle, laisse de mauvais souvenirs.

Le souhait du maire Jacques Chaban-Delmas, est donc d’anticiper au mieux les débordements de la Garonne et d’urbaniser cette partie de la ville, composée seulement de quelques dizaines de maisons.

Lauréat du concours, l’architecte Xavier Arsène-Henry se voit confier la mission de dessiner puis d’aménager la future zone de Bordeaux Lac.

Le chantier, initié en 1962, se prolonge jusqu’en 1966,

Le futur lac est creusé par dragage, nécessitant l’emploi d’une puis finalement de trois dragues.

Des bulldozers délimitent les contours du lac en montant des digues de 3 mètres.

Anecdote !

En 1963, les pompiers de Bordeaux sont chargés d’attraper les carpes du bassin de la place Gambetta puis de les transporter sur le site du lac.

Ensuite le dragage se poursuit jusqu’en 1966.

Finalement, plus de 18 millions de m3 de sable et de graviers sont prélevés, permettant de surélever le site afin de ne plus subir la colère de la Garonne sur la rive gauche.

Étendu sur 160 hectares, le lac a profondément changé la physionomie du nord de Bordeaux.

Bordeaux Lac n’a cessé d’évoluer au fil des années et des décennies.

Naissance de Bordeaux Lac

Les premiers logements sortent de terre à la fin des années 1960, que vient agrémenter le parc floral sur une superficie de 33 hectares

Construction du parc des expositions.

Édifié en 1969, il est considéré comme le plus grand hall de France, long de 861 mètres.

Ensuite cet attrait des espaces verts se confirme en 1975, année d’inauguration du bois de Bordeaux, entièrement créé par l’homme sur 87 hectares.

Le casino théâtre Barrière est quant à lui construit en 2004.

Le camping international ouvre ses portes en juin 2009.

Les dernières réalisations marquantes sont bien sûr le nouvel Ecoquartier Ginko 32 hectares début des travaux en 2010.

Premières livraisons aux familles octobre 2012.

Le stade Matmut-Atlantique initié en 2012 et inauguré le 18 mai 2015.

Les marais semblent si loin aujourd'hui.

C’est ce que 13 adhérents ont découvert ce matin sous un beau soleil printanier.

Comme toujours en toute simplicité et avec bonne humeur.

Merci à tous et à la semaine prochaine au bois du Dahes (Saint-Médard) ou Solange nous attendra.

L’équipe Rando Santé

Photos de Gabriel

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :