Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BOURGES : 30/09 LA CATHEDRALE : C est à pied que nous partons de l’auberge pour aller visiter ce magnifique édifice. Construit fin du XII° et fin du XIII°. Elle fut dédiée à Saint Etienne premier martyr. C est un monument remarquable par ses proportions, par la qualité de ses vitraux, et des sculptures. C est une cathédrale gothique aux cinq nefs et cinq portails plus vaste que Notre Dame de Paris. Que de mots pour la qualifier : elle nous apparaît sous le soleil, majestueuse, vaste, décorée de vitraux d’une grande hauteur, de sculptures aux détails infimes. Solange nous raconte son histoire. On ne peut qu’être éblouis par cette réalisation, qu’être impressionnés par les grands bâtisseurs et les artisans qui ont œuvré et nous ont transmis un tel patrimoine qui ne possède pas de transept. Elle a été inscrite au patrimoine mondial de L’UNESCO en 1992. La tour Sud : appelée tour sourde car très fragile il n’a jamais été possible d’y implanter une cloche. La tour Nord : la plus haute est surnommée la tour du beurre car sa construction a été financée par des riches fidèles. Ainsi ils avaient l’autorisation de manger gras pendant le carême. En 1424 Charles VII offre à ses habitants une horloge astronomique à l occasion du baptême de son fils.

puis cap sur le palais Jacques Cœur que nous visitons avec un audio-guide et chacun son rythme. Jacques 

Cœur, intendant du roi Charles VII et marchand à la tète d’un vaste réseau de comptoirs, construit de 1443 a 1451 un hôtel à la mesure de son prestige social. Jacques Cœur ni habita pas car le palais fut confisqué par le roi après l’arrestation de son propriétaire. S'il avait su que ça se terminerait ainsi il n'aurait pas fait élever un palais surprenant de style gothique : larges ouvertures, pièces basses de plafond pour une température agréable, dédale de coursives pour une libre circulation entre les nombreuses pièces, étuve par souci d’hygiène et de propreté …

une promenade dans les rues pavées pour le le pique-nique dans les jardins de l’archevêché avec vue sur la

cathédrale, un moment de pause sur nos bancs au soleil suivi d'un p'tit café, nous partons découvrir les marais situés au pied du quartier médiéval et nous profitons du calme des marais de Bourges : tout un réseau de canaux alimentés par les méandres de l’Yèvre. Au départ ces terrains marécageux entouraient Bourges et assuraient la défense de la ville. Les jésuites achetèrent une partie de ces marais et les louèrent à des particuliers qui les transformèrent en parcelles cultivables. Un cadre bucolique où les habitants  possèdent et entretiennent des

parcelles : jardins potagers ou paysagers, verdure. La nature en ville, chatoiement des couleurs aux mille reflets, un pur bonheur, une source de sérénité !

Imaginez dans ce cadre, un petit restaurant au nom d’un chant d’oiseau : « Le Caraqui ». Que ce doit être agréable ! Et bien, le soir venu, les animateurs dévoileront l’ ultime surprise qu’ils ont concocté pour le groupe qui les a si bien accompagnés ; ils ont réservé une table au Caraqui pour le dernier dîner du séjour ! et environ 13km parcouru dans la ville

texte de Claudine et Solange caraquaté par Serge

les photos de Claire Claudine et Serge

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :