Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En ce dimanche des Rameaux, nous aurions pu être une douzaine. Finalement, entre ceux qui avait quelque chose à faire bénir (en dehors des animateurs qui le sont souvent !), ceux qui préparaient Pâques et ceux, les plus nombreux, qui ne préparaient rien du tout, nous étions une neuvaine... mais celle-ci n'avait pas l'intention de s'éterniser là neuf jours. Sept dames et deux messieurs : force est de constater que la parité avance à grand pas et que, de plus en plus souvent, le dimanche matin, les hommes s'emparent des tâches ménagères tandis que les dames vont trottiner dans la nature. Vous dire que les angles des chambres ont vu l'aspirateur ? S'ils ne se sont pas approchés, tant pis pour eux. Battre les tapis ? Hou là, quelle inconséquence ! Quand un homme se hasarde à dire qu'il a battu... il risque de se retrouver au bagne avant d'avoir terminé sa phrase. Les tapis attendront donc et ces pauvres hommes ne pensent même plus à battre le fer tant qu'il est chaud, à plus forte raison s'il s'agit du fer à repasser.

Partis à 8 h 16 (avec une minute de retard comme a-t-il été fait remarquer) ; de retour à 11 h 57 (là, pas de

remarques !). Ce qui nous fait les 17 km en 3 h 41, sous un ciel couvert, en se prenant trois fois trois gouttes, ce qui n'est pas de nature à arrêter des randonneuses décidées. Ah, un détail : dans les marais de Labarde, nous avons rencontré les Leucojum Vernum installés là depuis trois semaines déjà. Non, il ne s'agit pas d'une famille de Roumains mais des Amaryllidaceae. A notre passage, en signe de sympathie, ils agitaient leurs grelots blancs..

Pour les personnes qui chercheraient des œufs de Pâques ou autres choses originales, ne perdez pas votre temps à regarder ici.

 

La prochaine du genre : le 12 Mai (la fête à Jeanne d'Arc. Il y en a bien qui prétexteront qu'ils y étaient invités...!).

photos et texte de Jean-Claude

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :