Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 23:24

Le lac de Vassivière nom d'un hameau englouti a la mise en eau du barrage en 1951. Le lac reçoit la 2012-0608-Vassiviere-23 dérivation des eaux des hauts bassins du Taurion (la Vaud-Gelade),de la Vienne, du Dorat et de la Chandouille. réserve d'eau 100 millions de M3 , hauteur de chute 252M et alimente en électricité la valeur d'une ville de 40 000 H(environ BRIVE). Un superbe hébergement avec vue sur le lac ainsi qu'une bonne table et des hôtes sympathiques.. Des sentiers magnifiques bordés de fleurs sauvages comme ces digitales des passages emménagés sur les zones humides. Une belle lumière sur le lac. De belles forêts de Douglas la rivière Maulde les décorations originales dans le hameau de Broussas. Beaucoup de pécheurs des vrais et un farfelu comme Jean-Claude qui taquine le sandre équipé de son bâton de randonnée muni d'un moulinet virtuel. En fin de journée certains ont profité de la navette maritime gratuite (et pourtant l’Auvergne n’est pas si loin) pour rentrer au gite.

0001%2520269Dimanche, changement de décor les parapluies font leur apparition et de ce fait les cartes a jouer et dames chinoises. L'après-midi; visite du domaine de Banizette (et non sudisette ou sanisette comme certains le baptisaient). Très belle construction remarquable jardin aux pivoines odorantes et son musée témoignant de la vie et des méthodes de travail du début du XXe siècle la cabane au fond du jardin que certains d'entre-nous ont connu (ce qui nous rajeunis pas) aussi le four a pain ,les vieilles carrioles et ce jolie bouquet de moisson qui était élaboré a la fin des moissons Et puis bien sur l'ambiance assurée par PY  et JC ainsi qu’une pensée amicale pour Bernard  (souffrant) et Claudie qui auraient du être parmi nous

Lundi : La pluie a bien voulu nous laisser un répit le matin. Départ du parking de l'île pour le sentier des Poètes. Le chemin est jalonné de sculptures gravées de poèmes occitans, d'un tumulus, d'une table d'orientation avec vue sur le point culminant de la Haute Vienne : Le Puy Crozat  777m. Au retour une bonne 0001%2520248 averse et nous sommes tous contents de nous entasser sous l'avant toit d'un restaurant fermé ce qui nous permet de nous mettre à l'abri et d'avoir chaud  pour le pique nique. L'après midi, accalmie , nous repartons pour le tour de l'Ile de Vassivière par la passerelle et le sentier des Rives mais un taureau a décidé de nous barrer la route en se couchant au travers du chemin et nous voilà dans les marguerites pour traverser le pré et sauter la barrière pour revenir sur le sentier et repartir d'un bon pied pour quelques kilomètres plus loin aborder Auphelle et chercher un bar pour notre pot de fin de randonnée (que nous ne trouverons pas) sous une averse et un orage qui nous tiendront jusqu'à l'arrivée aux voitures ( plutôt en courant qu'en marchant et en dépassant le petit train).19 kms en tout. Et c'est ainsi que finissent les randonnées de ce week end superbe malgré tout mais qui a laissé Jean et Danielle un petit peu frustré de ne pas avoir pu nous faire profiter de tout ce qu'ils avaient préparé mais merci encore à tous les deux. les commentaires sont de Mauricette et Guy ainsi que les photos

Repost 0
Published by Mauricette - Guy - dans rando we 2012
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 22:07

2012-0607-Issac-15La randonnée d'Issac est située entièrement sur la commune de Saint Médard en Jalles. Elle emprunte des chemins tracés et aménagés par des "VTTistes". Elle se compose de sentiers étroits, tortueux, et ombragés, avec beaucoup de racines, comme ceux le long de la "berle de la Capette", mais aussi de chemins plus larges et sablonneux, ainsi que des "ouvrages d'art"  parfois rustiques (pont constitué par des palettes en bois et de  tubes d'acier).

A signaler aussi la magnifique table (certes un peu basse, voire même très très basse) improvisée pour le traditionnel gouter de fin de randonnée appréciés par les 41 randonneurs suite aux 13km effectués par un très beau temps, merci aux panneaux qui traînent sur le parking D'EADS ! 

quelques photos + une devinette : qu'est-ce qu'il a pu trouver dans l'herbe qui le rend si joyeux ?

Repost 0
Published by Jacques F - dans rando jeudi 2012
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 14:41

rendez-vous à Barsac pour une journée complète d'accord, en fait nous étions tout près du hameau "le Merle",2012-0531-Barsac-19 nous ne l'avons pas vu, par contre dans la foret profonde, ce n'est pas le hibou que l'on entend en cette saison mais le vrombissement du moustique qui attend son heure lors des pauses techniques, avantage : c'est certainement la randonnée où les besoins naturels ont été "évacués" à une vitesse record. 

2012-0531-Barsac-39Nous étions 46 pour accomplir ces 15 km sous un beau soleil et une belle chaleur, moins pénible cependant que les 2 semaines précédentes. Un vrai pic-nique au bord de l'eau avec tables et bancs à l'ombre, il n'a manqué qu'une petite sieste, mais certains d'entre nous étaient prêts alors nous repartimes sur la digue longeant l'embouchure du Ciron. Un coup de cidre et quelques piqures suplémentaires avant de repartir. Une belle fin de mois de mai. premières photos

Repost 0
Published by Sergerando - dans rando jeudi 2012
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:56

2012-articles-0211.JPGTitre bizarre non ? et oui, je vais essayer d’en faire tout un plat. Sur le parking de l’église de Listrac, il y avait un monde fou, des véhicules dont certains remontaient à Mathusalem (ou pas loin) et beaucoup de têtes nouvelles. Etonnant parce qu’à fin mai, nous ne recrutons pas énormément, un peu en montagne mais le jeudi .. En fait, il y avait un deuxième groupe qui avait pour originalité de ne pas se connaitre entre eux. Du coup, ça n’a pas loupé, au bout de 500m, nous avions un squatter parmi nous, la distraite pensait être dans le bon groupe, nous l’aurions bien gardé mais elle avait atteint la date de péremption.

Bon revenons à nos moutons, nous étions 47 bon poids et la randonnée s’annonçait chaude, pourtant au début, de très jolis sous-bois et un petit vent nous apportaient une fraicheur bienfaisante, ce qui permettait au groupe de s’adonner à sa deuxième distraction favorite : la conversation. Mais au bout de 2 heures, les arbres n’étaient plus qu’un lointain souvenir. Nous cheminions donc dans les vignes, sous un soleil généreux,2012-articles 0216  et le paysage changeât, nous nous trouvâmes devant  un chemin qui n’avait pas vu la main de l’homme (ou du moins sa faucheuse) depuis le début du printemps, les herbes étaient hautes que l’on pourrait qualifier d’herbes folles (folle n°1). Et voila que chacun devint très poli, « passez devant je vous en prie », « mais non je n’en ferais rien », bref par courtoisie on envoya le plus balèze pour faire la trace « Guy » pour ne pas le nommer. Il était pas parti depuis 30s qu’on le vit revenir ventre à terre : « achtung achtung , il y a une vache folle qui s’est échappée de son champs et qui barre le sentier « (en fait elle bouffait les herbes folles d’où le qualificatif de folle n°2) Les courageux montèrent en première ligne, ce qui signifie que nous nous retrouvâmes tous 200 mètres plus bas, histoire de chercher un cobaye. Pendant ce temps le bestiau batifolait en broutant, Un volontaire tout de rouge vêtu (sous-vêtement assorti) fit office d’entremetteur et la bête affolée s’enfuit en ressautant ses barbelés. L’église était proche, mais pas le chemin pour y arriver, il nous fallu quelques hectomètre supplémentaires pour atteindre le but au bout de 13km, le jeudi c’est l’aventure dans le médoc.  les photos (merci Guy pour la photo du ruminant, quel kamikaze !)

Repost 0
Published by Sergerando - dans rando jeudi 2012
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 23:06

2012-0522-Fraisse-03ça peut aller loin et vite, ce parcours en est la preuve, ce fut une réussite complète à mettre à l'actif de notre ami Abel. A commencer par la météo, bon d'autres éléments sont entrés en jeu, mais elle fut exceptionnelle : ciel se dégageant dès notre départ, vent frais puis ensoleillement jusqu'au retour. Le parcours vallonné et sillonné à bonne allure (5,3 kmh le matin et 5,2 au total) traversait la forêt du Landais et nous n'avons croisé que quelques voitures, une main suffit à les compter. Halte repas sur les marches de la salle des fêtes de Saint-Georges-de-Blancaneix,  ouverte dès le matin en cas de pluie pour nous accueillir et nous offrir ses commodités, M. le Maire est venu s'en assurer en personne... Distance kilométrique respectée à la décimale près  (30km avec un dénivelé de 475m foi de GPS !) et un accompagnement des plus captivants grâce aux connaissances inépuisables et à la faconde de notre ami Abel, un exemple : la photo du champ c'est ... ni blé ni seigle mais de la triticale aux beaux reflets bleutés, vous ne connaissez pas ? et bien fallait venir marcher avec les godillots ! quelques photos prises parmi celles mises à disposition par Michel, sur son blog il y en beaucoup plus avec commentaires.

Repost 0
Published by Michel B - dans rando mardi 2012
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 22:46

2012-0519-StChinian-001La météo était pessimiste et pourtant le soleil était bien présent pour ces 3èmes randonnées où nous allions retrouver quelques paysages vu par l’autre groupe. En tout cas, l’ensemble des participants était attentif lors du maintenant traditionnel discours de démarrage (700m pour les uns, 550m pour les autres), il y en avait qui bichonnaient leurs extrémités qui demandaient un peu de gentillesse (certains ont la tête qui enflent, d’autres c’est leurs mollets qui grossissent, chacun sa croix). Et nous voila 2012-0519-StChinian-093partis pour de nouvelles aventures, le groupe 1 de Donnadieu montée vers l'observatoire astronomique, en passant par les ruines du moulin de Malibert jusqu'au hameau de Cauduro. Chemins superbes avec énormément de points de vue pour les 2 groupes. Le groupe 2 part de la roseraie de Vieussan jusqu'aux ruines de l'église de San Julio. Passage par le roc Traouca et nous descendons jusqu'au village du Pin où nous partageons notre repas (je n’ai pas pu résister à l’envie de photographier le panier, le traiteur de St Chinian est un bienfaiteur de l’humanité) dans un jardin bucolique prêté par une charmante dame en finissant quelques bouteilles entamées la veille au soir puis retour vers les voitures. Une séance d’étirements avant de repartir – je conseille vivement la pose assouplissement entre deux pare-chocs, c’est spectaculaire ! – Et visite du village de Roquebrun, sauf que, avant même d’y arriver, ce fameux microclimat que nous avions expérimenté le jeudi soir se reproduit au même endroit : il pleut, pas étonnant vu que dans le village d’a côté il fête les grenouilles !. De 17h jusqu’au lendemain ça n’a pas arrêté, tant et si bien que le Dimanche, jour où nos deux groupes devaient cheminer ensemble, s’est transformé en marché, viticulteur, cave, et visite d’une oliveraie. Dommage, mais nous en avons bien profité les 3 jours précédents.

les photos sont regroupées sur le premier jour, mais bientôt un lien sur celles prises par les "parcheminets" et "parcheminettes"

Repost 0
Published by Sergerando - dans coin montagne 2012
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 12:34

2012-0518-StChinian-080b.jpg2 ème jour, ça se complique : le groupe 2 part sur les traces du groupe 1 de Colombières/s Orb pour la première partie de la randonnée puis enchaine au niveau du refuge vers le Caroux pour monter sur le plateau admirer les tourbières, nous sommes dans le parc national du Haut-Languedoc et nous apercevons au loin un troupeau de … sangliers ?, chèvres ? mouflons ? A notre approche, galop dudit troupeau, ce sont des mouflons. Comme ces bestioles sont curieuses, je réussis à en tirer un portrait à peu près exploitable avant que nous n’entamions la descente des 1000m que nous avons monté progressivement. Le groupe 1, plus relax, part du village de Ceps, tourne dans une autre vallée (550m de dénivelé) jusqu'au village de Vieussan, que le groupe 2 pratiquera en partie le lendemain, je vous l’avais dit que c’était compliqué, comme en plus les photos que j’ai récupéré (Pierre-Yves, Bernard) ne sont pas calées à la même heure de départ, ça donne une rando un peu chaotique au niveau du suivi de l’itinéraire. Le soir c’est bombance, diner paella au couvent avec dégustation de St Chinian blanc, rosés et rouges, les photos sont groupées avec celles de hier.

Repost 0
Published by Sergerando - dans coin montagne 2012
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 11:00

Premier jour de randonnée, c'est l'effervescence dans les dortoirs : petit déjeuner à 7h30, et briefing de la2012-0517-StChinian-01b journée par Jean-Claude (SM) et Michel (M) qui accompagnent le groupe 2, Anne (M) et Michel (SM) se chargeant du 1 qui démarre en fanfare avec la montée des gorges de Colombière avec arrêt chez les troglodytes et sommet au gîte de la Fage. Les départs se font en voitures, c’est la première épreuve de la journée, car les routes sont sinueuses, mais nous ne perdons personne en route.

Deux groupes, quelle chance, ça fait le double des photos (et le double de boulot pour les choisir !). Deux albums donc en parallèle pour suivre la progression, ce premier jour le soleil nous accompagne sur les 750m et 650m de dénivelé en partant de la tête oudes jambes de la femme couchée, soit le village de Mons la Trivalle en passant par le col dePeyris et par le village du Bardou habités par des paons qui paradent dans les ruelles. Au retour arrêt dans un village que je ne nommerais pas immédiatement afin de le visiter et … il se met à tomber des cordes, pas grave juste avant nous avions opéré un arrêt stratégique pour nous ravitailler en cerises du pays (4€ le kg) Diner au restaurant mais à l’intérieur cette fois-ci. photos du groupe 1 et du groupe 2

Repost 0
Published by Sergerando - dans coin montagne 2012
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 22:16

2012-0516-StChinian-009Eh oui, nous sommes rentrés sains et saufs de nos 4 jours ... et il s'en est passé des trucs. Tellement occupé que je n'ai pris aucune note, la restitution risque d'être cahotique parfois même anarchique, va falloir faire avec. Arrivée donc rue de la gare, le mercredi en fin d'après-midi avec un temps idéal. Petite promenade pour reconnaitre le village et prendre possession du couvent. Nous sommes en dortoirs de 8, et comme vous pourrez le découvrir sur quelques photos chaque dortoir est séparé par une petite cloison d'environ 1m de haut ? J'ai cru dans un premier temps que le but était d'élever une paroi permettant l'isolation de chaque côté. Il semble bien que ce soit tout le contraire : un ronfleur parfaitement exercé (et il  en avait plusieurs) est capable de transmettre ses ondes de l'autre côté, avec un petit effet amplificateur semble-t-il. Fallait être rapide pour s'endormir, heureusement que les liquides coulaient en abondance pour nous faciliter la tâche.

Un chiffre pour conclure cette entrée en matière 25 de notre côté et 18 chez nos collègues de Par'chemins (de Mérignac) avec qui nous avons partagé lors de ce séjour, le pain, le vin les groupes et même les animateurs, mais j'y reviendrais. les toutes premières photos

Repost 0
Published by Sergerando - dans coin montagne 2012
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 21:29
2012-0513-LaPalmyre-12Nous étions 9 au départ et 9 à l'arrivée. Journée magnifique pour un circuit de 20 kms dont 14 kms en bordure de l'estuaire.
Tout le monde s'est régalé tant pour la rando que pour la convivialité, à recommencer.
Ceci dit, pas facile de randonner avec un arbre sur le dos, voici les photos de Bernard 1, Bernard 2 c'est le commentaire, faut suivre ....
Repost 0