Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 13:41

Départ directement du gîte pour ce qui est d'après le Routard "la route est de toute beauté, surtout si la lumière est de la partie, .. un panorama a couper le souffle" Bon d'accord nous avons eu notre quart d'heure quotidien de soleil mais cette Sky road est effectivement une route et jamais elle ne se transforme en sentier, et même si les voitures sont rares, le charme n'y est pas. Et comme en plus ça se couvre et qu'une fine mais brève ondée se met de la partie, c'est un peu décevant, c'est plutôt un truc à réaliser en deux roues. Pique-nique en bord de mer à l'abri d'une digue pour nous protéger du vent et Arthur qui amène son bus à travers ce dédale de toute petites routes pour nous éviter de prolonger nos 12 kms du matin et la pluie qui se met à tomber. Direction le monastère de Kylemore bâti en 1868 dans un style néo-classique, l’ensemble du domaine compte alors :

  • un château néo-gothique 
  • un jardin de 3 hectares composé de serres et de potagers, de toute beauté
  • ainsi qu’une abbaye bénédictine

puis l'architecte décide de changer les plans de l’abbaye, pour en faire une cathédrale miniature, élevée à la mémoire de sa femme. Cette cathédrale est alors intitulée “Gothic Church” à laquelle s’ajoute la construction d’un mausolée tout près de l’abbaye. Et tout cela à visiter en 3h. C'est donc au pas de course que le groupe s' élance en profitant du soleil qui apparaît en intermittent du spectacle, grâce au vent qui déplace les nuages à grande vitesse. Le soir dégustation de quelques bières locales avant d'aller se restaurer

les photos 

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 10:13

Vendredi, premier jour d'un petit déjeuner "normal" et ... il y a du soleil, du coup notre accompagnateur/traducteur/animateur, notre chauffeur et un voisin irlandais n'y ont vu que du bleu (cf photo ci-contre). Toujours de magnifiques paysages sur la route et des rhododendrons à faire pâlir d'envie St Laurent, et nous voilà rendu à notre point de départ de randonnée : Killary Harbour est un fjord situé au nord de Clifden. C'est l'unique fjord d’Irlande, Killary Harbour possède des dimensions imposantes : il mesure 16km de long pour une largeur de 45 mètres. La beauté du paysage est fascinante : l’eau claire contraste fortement avec les montagnes noires et pelées, qui en cette saison sont plutôt vertes. Nous démarrons en petite tenue car il fait presque chaud, funeste erreur car le fjord est truffé de petites bestioles invisibles, inaudibles mais piquantes (encore un coup des anglais !). Cette randonnée est tellement belle qu'à l'heure du déjeuner nous n'avons parcouru que 5km, par contre le nombre de photos prises par le groupe est impressionnant. Un coup d'accélérateur ensuite d'autant plus que le temps fraîchit et que le soleil part se coucher. Au fond du fjord, le village de Leenane et son petit musée de laine, où chacun a pu exercer ses talents de fileurs ou fileuses. Très belle journée donc qui se termine par une belle pluie, mais nous sommes à l'abri.

les photos (là j'ai eu du mal à trier)

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 10:01

Terre brûlée au vent, Des landes de pierres ..., C'est le décor du Connemara, et nous voilà partis sous la pluie pour y aller voir. Ceci dit Michel Sardou chante dans le premier couplet :  "Maureen a plongé nue dans un lac du Connemara" et là je me dis même pas en rêve !!

Deux heures d'autoroute plus tard, il tombe maintenant des cordes en arrivant à Galway porte d'entrée de la région, la route se rétrécit et la pause se profile lorsque soudain le soleil apparaît, ce qui nous permet un superbe pique-nique dans un petit parc traversé par une rivière qui rengorge de saumons, c'est écrit sur le panneau que vous verrez parmi les photos prises . Nous repartons et arrivons, en serpentant sur une route magnifique, mais un peu tard au parc national. Nous avions le choix entre un circuit court sans difficulté, un circuit moyen  dans une nature plus dense et sauvage, pour contempler le  panorama donnant sur les îles de Rennyle et un circuit long qui permet d’atteindre le sommet de Diamond Hill, à 445m d’altitude,  Nous démarrons sous le soleil, optant pour le circuit long. Hélas pendant la montée le soleil se tire remplacé par des nuages noirs qui ne tardent pas à déverser leur trop plein de flotte accompagnés d'un vent suffisamment fort pour nous rincer. Vu l'heure nous rebroussons chemin et .. le soleil réapparaît. Le contraste entre les nuages, le soleil, les verts pâturages et les lacs est intense, mon appareil photo en perd le nord (je suis donc obligé de retoucher les clichés pour retrouver un peu de moment magique) Ensuite c'est l'arrivée à Clifden, charmante petite ville touristique où nous allons séjourner trois jours. A demain

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 05:41

Petit déjeuner à l'Irlandaise qui a du mal à passer  pour certains d'entre nous, faut dire que les haricots, boudin, et autres ingrédients sont assez éloignés de notre menu habituel. Départ en car pour la banlieue de la capitale. Nous faisons connaissance d'Arthur, qui sera notre chauffeur pour l'ensemble du séjour. C'est un grand bavard qui s'exprime souvent avec les mains, ce qui pour les premiers rangs des fauteuils créera sur les routes étroites que nous emprunterons, quelques inquiétudes ... Les routes étroites en question, ne se font pas attendre pour atteindre les Dublins Mountains et plus particulièrement la forêt de Ticknock, ce qui ne nous fait pas démarrer de bonne heure. Du coup la randonnée est écourtée, et après avoir atteint le monticule qui sert de premier sommet, nous redescendons pour rejoindre l'AJ pour un pique-nique rapide avant de repartir pour là une véritable randonnée guidée avec une jeune femme dynamique (Murielle moitiée alscienne, moitiée bretonne et curieusement un léger accent très agréable, ce qui nous change de l'accent du cru qu'il est difficile d'assimiler) qui ne comptera pas son temps pour nous faire parcourir les différents quartiers du centre pendant 4 heures 1/2. Nous en profitons également pour découvrir notre première pluie irlandaise qui ne nous quittera pas à partir des terrains de sport de Trinity Collège jusqu'au quartier géorgien. Le soir opération commando afin de se restaurer par petits groupes, nous nous en tirons pas trop mal. 

les photos

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 10:06

en ces jours de canicule, il est temps de revenir à notre voyage en verte Irlande pour vous plonger dans un autre univers.  Tordons le cou à certaines idées reçues : nous connaissons tous des amis bien intentionnés qui nous racontent qu'eux en Irlande, ils ont eu du beau temps ... dans leurs rêves !! ou alors ils ont trop regardé leurs cartes postales où effectivement on aperçoit du ciel bleu, car dans les boutiques on trouve surtout des pulls (en laine) des écharpes (en laine) des bérets (je vous laisse deviner la matière) bref pour les tenues de plage passez votre tour. Et la météo irlandaise ! lorsqu'elle annonce du beau temps il pleut de 16h30 à 5h du matin. lorsque c'est mitigé il faut ajouter quelques ondées éparses le matin, quand c'est mauvais je vous raconterais plus tard, parce que il fallait essayer pour voir, et on a vu. En tout cas, afin de ne pas nous décourager nous avions droit à presque tous les matins à notre rayon de soleil pour nous donner le moral. Ceci dit c'est normal en Irlande tout est vert c'est cohérent leurs boîtes à lettres sont vertes, les nôtres sont jaunes - il n'y a qu'à regarder nos gazons - celles des anglais sont rouges (c'est la raisons pour laquelle on les appelle les rosbifs).

Fini les généralités, entrons dans le vif : arrivée à Dublin le mardi entre soleil et averses, nous découvrons l'auberge de jeunesse (500 lits) et surprise ils sont tous jeunes, nous faisons un peu tâche; mais nous avons l'habitude. Deuxième surprise les restaurants sont bondés, comme les pubs, mais pour les pubs on savait, après plusieurs coups de téléphone, la rochelaise (charmante) de l'accueil de l'AJ nous déniche un lieu qui accepte les 24 randonneurs, c'est un tex-mex dans le quartier de Temple bar, pour le typique ce sera pour plus tard mais nous ne perdons pas tout car il y a de la Guiness à la pression et PY à défaut d'auréole, gagne des ballons.,  

les premières photos

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 08:07

Par ces temps de canicule annoncée, vous ne m'en voudrez pas de faire bref. Ainsi, la matinée peut se résumer en quelques chiffres : 6, 6, 15, 20, 20, 25, 33. Là, pour le coup, c'est sacrément résumé. Alors, quelques explications. 6 pour 6 dames ; 6 pour 6 hommes ; 15 pour 8 h 15, heure de départ ; 20 pour 20 km à parcourir ; 20 pour une température de 20 degrés au moment du départ ; 25 pour un retour à 12 h 25 ; 33 pour 33 degrés à l'heure du retour.

Les choses étant maintenant limpides, vous aurez retenu que la randonnée a duré 4 h 10. Sachant que, pour musarder sous les ombrages ou devant les châteaux en évaluant le prix de la bouteille du cru, les temps de pause étant évalués à 2 h 10, le temps de marche reste à 2 h. Soit une moyenne horaire de 10 km. D'une simplicité biblique ! Pas étonnant que la température soit montée à 33 degrés en fin de matinée…! C'est là, et de loin, le meilleur résultat de la saison.

Saurons-nous relever le défi lors de la prochaine avec un rendez-vous prévu le dimanche 1er Octobre 2017 ? A vous de voir. D'ici là, bonnes vacances ! les photos

Repost 0
Published by Jean-Claude
commenter cet article
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 00:14

Le 12 et 13 juin 2017 à Meschers proposé par Gilles notre guide du séjour

C’est par une belle après-midi que nous nous sommes retrouvés sur la rive droite, surplombant l’estuaire de la gironde pour une visite guidée des grottes de Régulus, et des habitations troglodytes à Meschers, à chacun son angle de vue sur les falaises de calcaire blanches et sur l’alignement des carrelets. De belles couleurs, de beaux contrastes pour de belles photos. Le camping « Les nonnes » nous accueillait pour une soirée toujours aussi appréciée. Des nouveaux, des anciens, enfin tous ont bien participé.

Notre « barbecue man » Bernard soutenu durement par ses acolytes nous a préparé de bonnes grillades. Certes nous n’avons manqué de rien !!! Boissons, c’est vrai qu’il faisait très chaud, mais aussi tout ce qui pouvait accompagner ce pique-nique. Une bonne nuit et nous voilà partis, à pieds depuis le camping par des chemins « nature » vers Talmont. Notre guide Gilles nous avait préparé un beau parcours, nature à l’aller jusqu’à Talmont avec visite du village et de l’église et retour par la côte, avec un petit air frais très apprécié.

Nous nous sommes quitté heureux et de ces deux jours en espérant que l’an prochain cette petite manifestation soit reconduite. Un grand merci à toutes et tous pour votre participation

les photos

Repost 0
Published by Danielle
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 13:28

1er juin : destination domaine de Certes pour une randonnée un peu spéciale. Pour une fois ce ne sont pas les randonneurs (53) qui marchent et les bestiaux qui les observent, c'est le contraire : les oiseaux se baladent et les humains essayent de les apercevoir à la jumelle, à la longue vue et même à la vue basse, certains se risquent à de les photographier. Moi, je n'y étais pas car contrairement aux habitants des lieux, j'apprécie l'eau sans vase et le soleil avec des arbres autour. Et les arbres il n'y en a guère sur le domaine. Les plus prévoyants avaient prévues ombrelles ou à défaut parapluies, les autres pouvaient éventuellement faire frire un oeuf sur leur crane, c'est dire si ça tapait ...les photos d'Alain et de Guy

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 13:30

dernier jour et pour arroser cela (façon de parler) départ des 2 groupes pour le cirque du bout du monde qui porte bien, vu que pour y arriver la route ne nous épargne pas les épingles à cheveux avant d'arriver à Gourdas (que du bonheur pour les GPS entre Blondass et Gourdas il y a de quoi se perdre en chemin, d'ailleurs nous avons eu droit à un beau troupeau de brebis qui a bien failli emporter l'un des véhicules) Toutes les infos sont sur les photos, retour au bercail sans problèmes. Si j'ai le temps demain je raconterais le périple de drôles d'oiseaux.

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 10:36

troisième jour et toujours un ciel de rêve, au programme la même chose que la veille avec nos deux groupes qui permutent. C'est au groupe 2 de se taper le convoi en 4 véhicules pour St Guilhem et nous qui randonnons dans la vallée de la Buèges. Merveilleuse vallée avec de charmants villages, le premier St Jean de Buèges dont nous visitons l'église à l'aller, le château et le bar pour notre pot convivial au retour (en passant j'ai jeté un oeil sur la météo locale 23°c aujourd'hui, ça change) les fameuses sources de Buèges tellement reposantes que nous y faisons une première halte avant d'entamer la montée par des sentiers bordés de murs en pierres sèches vers le village de Pégairolles que nous apercevions depuis le départ vu sa situation, nous le visitons également, comme nos camarades du groupe 2 la veille, et repartons pour nous ressourcer et pique-niquer. Nous ne sommes pas seuls et pouvons admirer quelques débuts de bronzette derrière Yves impassible, faut dire qu'il en a vu d'autres  - 40 ans d'Afrique ça forge la carapace - Nous repartons en suivant le ruisseau, ce qui permet quelques photos de pseudo-skieurs mais sans chute. Une belle journée et de belles photos, le tri a été cornélien, j"ai laissé les photos de reconnaissance de Gabriel en prime

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article