Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 23:17
Puy Mary ; la reconnaissance

Six personnes au gite du Puy Mary dans le cantal dès le lundi soir

Danielle, Alain, Hervé, Gabriel, André et un petit Nouveau Jacky. Route sèche jusqu’au bout, pas besoin de chaines, c’est déjà un bon point. En plus le soleil toute la journée. Depuis le gîte vers le sud, nous voyons le Puy Mary bien blanc, le puy de la tourte, des crêtes prometteuses. Repas de roi dès le jeudi soir, cuisiné avec délicatesse par Lise et servi par Jean-Michel son mari. Un couple très accueillant. Nous recommandons ce gite (photo ci-contre) à toutes les randonneurs et randonneuses. Une salle de déchaussage au sous-sol, chauffée, des chambrées de 2, 4 ou 6 avec sanitaires privatifs, très propres.

Vendredi un peu de brume pour la reconnaissance. Niveau 2 : André, Hervé et Jacky. Nous décidons de vérifier la faisabilité du Puy Mary. Alain Danielle et Gabriel vont voir de quoi il retourne vers le Puy d Niermont à l’est. On nous dit que le Puy Mary est difficile, des passages en vire avec un peu de vide, puis des pentes verglacées après le pas de Peyrol. Montée au col de Serre dans la brume. Rencontre avec le pisteur officiel jean-Louis qui nous incite à la prudence. Normal. Arrivée au buron d’Eylac, la brume se lève à peine ; on aperçoit le chemin du pas de Peyrol. On se décide, un groupe a déjà fait la trace. Et puis au final ça passe assez bien jusqu’au pas de Peyrol 1580 mètres. Auberge fermée, tout est gelé. Le Puy Mary c’est trop risqué, on s’arrêtera là.

Repost 0
Published by André
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 14:07
Un tiempo de perros ? Un tempo da lupi ?

un titre qui vous en bouche un coin (et là je ne renvoie pas sur un lien décortiquant l’expression), c'est pour assurer la continuité du titre précédent, sauf que le curé s'est endormi sur ses lauriers. Ça démarrait pourtant bien, avec la découverte pour beaucoup de l’extension du parking d'Intermarché en prévision de l'ouverture d'une partie bricolage. En tout cas Gilles, lui, n'a pas fait dans la bricole pour composer le parcours de la randonnée. un itinéraire de 11km sur des pistes très praticables où aucun des 72 présents ne s'est embourbé. Certes le temps était gris mais les hautes pressions (1029hp) laissaient espérer une désagrégation des nuages menaçants. Tout allait bien jusqu'à ce que je photographie ce bel arbre décapité, arbre qui, en fait, marquait la frontière entre le micro-climat sec et l'humide, car aussi sec (si l'on peut dire) il se mit à bruiner, vous savez cette toute petite pluie très très fine qu'on sent à peine et qui vous permet de finir trempé comme un breton. Aucun problème cependant pour terminer la randonnée, un peu à l’étroit cependant sous les futurs abris à chariots, mais un randonneur se s'adapter en toutes circonstances, la preuve voici une nouvelle recette goûtée par quelques privilégiés la semane dernière, et pour les oublieux la page regroupant toutes les recettes (et encore il en manque, avis aux volontaires) et come dab les photos de la rando du jour

Repost 0
Published by Sergerando - dans jeudi
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 20:07
Un temps de curé !!!

Au départ de bordeaux nous étions un peu inquiet sur le niveau d’enneigement du massif central, arrivé à Murat nous étions rassurés, les pentes étaient enneigées. C’était parti pour 2 bons jours de rando , raquettes au pied.

Cerise sur le gâteau, nos randos pouvaient partir du gite , pas de voiture à prendre et surtout pas de chaines à installer .

Le samedi ,Direction sud ouest, pour le groupe de 15 personnes (dont quelques nouveaux adhérents), depuis le gîte vers le col de Serre puis les burons d’Eylac , 3 h30 de marche dans une neige croustillante à souhait.

Pendant le repas nous admirons les sommets enneigés du Puy Mary, du puy de Peyre Ase, du pas de Peyrol, (où cheminent nos amis de l’autre groupe) , et de la Bréche de Rolland ( oui il y en a une aussi ici , mais plus modeste que la mythique Pyrénéenne)

Après une séance de bronzage , sous un ciel tout bleu et sans vent, nous repartons sur une neige plus molle , mais le paysage est toujours aussi grandiose .

Un temps de curé !!!

Nous apercevons le chemin de crête du lendemain et passons de vallons en vallons, puis c’est la descente vers le gite , la douche et un repas auvergnat excellent en terme gustatif , catastrophique sur le plan diététique ,malgré les 15 km et 600 m de dénivelé.

Le dimanche matin la météo est encore excellente , mais l’enneigement s’étant réduit et pour cause il faisait 20°c sur les pentes hier après midi, on part en convoi au col de Serres , pour démarrer la rando le plus haut possible, 1336m.

Quelques amis n’ont pas chaussé les raquettes pour cause de fatigue .

Un temps de curé !!!

C’est la montée sur les crêtes pour 12 randonneurs, direction nord est vers le plateau et le Pic de Niermont, le ciel est limpide et nous marchons en chemise, étonnant !

Tous les sommets sont superbes sous ce beau soleil, nous évitons les pentes rudes et contournons le Puy de Niermont pour arriver sur le plateau du limon

La vue est superbe 360° à 50 km

on aperçoit très clairement le massif enneigé du Puy de Sancy mais aussi le sommet du Plomb du cantal et la magnifique la pyramide du Puy Griou , qui rappelle quelques souvenirs de jeunesse à certaines.

Nous n’irons pas plus loin , notre objectif est atteint, retrouver le GR à 1526.

Pendant le repas nous pouvons reperer des chemins parcourus les années précédentes du coté du plomb du cantal et autres .

Dans ces circonstances , les michoco de Jean Louis sont toujours très attendus et appréciés.

Le retour s’effectue par le même chemin et la rando de 11km et 500m de dénivelé se termine vers 16 h , il nous faut rendre DVA, pelles et sonde

Les recrues ont l’air satisfaites du séjour.

Les voitures repartent vers les bords de Garonne .

les photos sont de Annie, Brigitte, Gabriel et P-Yves .... et le titre m'a été soufflé par P-Yves

Repost 0
Published by Alain & Gabriel
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 22:42
un lundi au soleil

De la douceur il y en avait ce lundi matin au rendez vous du Bois de Sans Soucis tant dans la couleur du ciel que dans la bonne humeur des vingt participants. Après avoir traversé le bois de pins vers le sud ouest, nous avons suivi les rives de la Jalle un moment. Un retour vers le nord nous conduisait sur les bords de son affluent le Guitard jusqu'à la maison ruinée. Après un passage découvert, le talus de l'ancienne voie ferrée nous menait tout droit aux abords des établissements industriels d'Airbus et de la DGA avant de retrouver les rives tortueuses du Guitard, franchi sur un pont de bois assez rustique. Quelques détours dans les lotissements du sud d'Issac, et le château de Belfort nous offrait sa façade ouest, ce qui méritait bien une photo de groupe. Le retour, un peu raccourci à la demande, s'est fait par le chemin direct sous la ligne à haute tension et les 7,6 km étaient bouclés à l'allure requise de 3 km/h de moyenne.

Repost 0
Published by Michel
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 17:10
la brume écossaise de St Aubin

d'accord il ne pleuvait plus mais quand même ce fichu brouillard aurait pu, aurait du lever un coin de son voile une partie de l'après-midi. D'ailleurs un moment on y a cru, une lumière plus chaude, une humidité moins forte, et puis non ça n'a pas voulu. La lande écossaise n'était pas loin, alors pour marquer le coup deux randonneurs en kilt pour nous inciter à faire de même la prochaine fois et là peut-être que le soleil se montrera plus généreux. En tout cas le nombre y était 75 (avec 3 retardataires qui s'étaient perdus avant le départ) et 12 km au compteur.

les photos

Repost 0
Published by Serge - dans jeudi
commenter cet article
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 18:24
un dva peut en cacher un autre

Le DVA (détecteur de victime d’avalanche) était en vedette ce mois de janvier, la cause ? nos animateurs organisaient deux sessions de formation avant le premier départ (c'est dans 2 jours) en Auvergne afin de chausser les raquettes (et de la neige il y en a). Gros succès 50 personnes sur les 2 séances qui ont bénéficié des conseils éclairés d'André, Alain, Michel, Gabriel.

Pour immortaliser ces moments, nous avions dépêché deux photographes (Claudine et Christine) qui n'ont pas loupé André, qui du coup s'est fendu de la déclaration ci-contre

les photos

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 21:52
pour les jeudis c'est parti

je ne sais pas si Jacqueline le pense vraiment (le couteau était peut-être ébréché) mais en tout cas les galettes étaient fameuses.Très beaux chemins dans les bois de Cestas, de la pluie en début, puis le temps de sortir les ponchos, fin de l'averse et quasiment du beau temps jusqu'à la fin. Quelques flaques de ci de là, mais très peu par rapport à ce qui est tombé cette semaine. 10°C, 5 galettes et 67 présents. les photos

Repost 0
Published by Serge - dans jeudi
commenter cet article
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 11:53
et la première randonnée douce de l'année ...

Nous nous serions crû début 2015 lors des premières randos douces.
2 courageux Philippe et Claudine au départ de cette rando d'ailleurs les mêmes qu'au début en 2015 plus votre serviteur.
Ciel menaçant, leger vent étaient au rendez-vous.
Ambiance sauvage quasiment fantastique presque menaçante n'arrêtera pas notre progression.
Quelques belles éclaircies et chevreuils egaierent notre randonnée .
Comme on le dit 3 gouttes juste pour nous rappeler que la dépression était là.
Le Lignan et les passes d'Issac furent parcourues en tout serinité en
3H30 pour 8, 4km.
Le temps de se saluer et de prendre place dans nos voitures respectives un abat d'eau arriva qui nous fit bien sourire et penser que nous avions été très chanceux .
A bientôt pour de nouvelles aventures.

et comme nous sommes dans la douceur, il n'y aura qu'une photo pour illustrer l'article

Repost 0
Published by Gabriel
commenter cet article
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 12:24
bonnes affaires du début d'année

donne un canapé convertible clic-clac (sans la housse) 190 x 90 x 90.

il n'y a qu'à venir le chercher.

serge.goldhaber@laposte.net

Repost 0
Published by Sergerando
commenter cet article
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 23:03
et la première randonnée sportive

Neuf. Pour une randonnée neuve... où la galerie des participants, même si elle s'est enrichie, comportait tout de même une belle collection de tableaux anciens. Détail à remarquer : la présence de cinq dames dont deux nouvelles, Armance et Marjolaine, fort sympathiques elles aussi.

Évidemment, ce qui est bien légitime pour une première, on devine l'impatience : alors, comment çà s'est passé ? La réponse se résume en deux mots : très bien. D'abord un temps de rêve ; ensuite, un itinéraire tellement coulant qu'on ne l'a pas vu passer. La preuve : départ à 8 h 16 ; retour aux voitures à 12 h 10 ; parcours de 21 km (il avait en effet légèrement gonflé à cause des fortes pluies de la semaine) ; durée : 3 h 54, pauses comprises. Il se serait même murmuré que c'était mieux que le ménage à la maison... Que dire de plus ? Les quelques photos jointes vous prouveront ce que savent tous les initiés : le Pian-Médoc bénéficie d'un micro climat exceptionnel, détail à retenir pour les suivantes. A ce sujet, la prochaine est prévue le 21 Février, selon le même principe.

Alors, ici ou ailleurs, à une prochaine.les photos

Repost 0
Published by Jean-Claude
commenter cet article