Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 10:36

Fin de l'épisode froidure de Janvier, place à celui pluvieux de Février. En tout cas Mr Météo est du genre précis, la prévision de ce premier jeudi du mois : pluie entre 15 et 16h ... ça n'a pas loupé à 15h05 premières gouttes et 15h15 première averse. Les 43 présents étaient équipés, n'empêche qu'il est plus agréable de circuler sous un froid soleil d'hiver que sous une douce humidité ( à moins d'être née sous le signe de l'escargot !) Donc pas grand chose à retenir de cette randonnée, si ce n'est que certains ont une sens bizarre de la propriété (photo ci-dessus) et que faute d'un abri la séance post-rando a été occultée, remplacée par une distribution directos aux voitures par quelques factrices bienfaisantes.

les photos

Repost 0
Published by Sergerando
commenter cet article
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 15:13
 vu le temps prévu demain matin, annulation de la séance de marche nordique demain matin, samedi au Pinsan

Désolé.

Vos animateurs

Repost 0
Published by Sergerando
commenter cet article
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 10:57

c'est pour cela qu parfois il faut un certain temps avant que l'information parvienne à son destinataire. C'est ainsi que je viens de recevoir successivement un retour de courrier d'envoi de licence (motif adresse incomplète) et une clé usb, que m'a remis Mauricette hier. Ce qui est sympa c'est que l'ensemble date de la toute fin d'année dernière, ce qui vous permettra de vous replonger dans une ambiance festive, qui vu le temps d'aujourd'hui, est plutôt réconfortant. les photos

Repost 0
Published by Sergerando
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 09:44

voici le récapitulatif à ce jour de ce qui est prévu pour le mois de février

Rando du jeudi 2 Février 2017,

nous cheminerons avec Gilles, entre Magudas, l'aéroport et la Poudrerie sur environ 11 km. Les chemins sont bons avec toutefois des risques de flaques boueuses dues aux dernières pluies. RV habituel pour un départ à 13 h au Club House et à 13 h 15 sur le parking de l'école maternelle de Magudas,, devant la salle polyvalente (dojo) rue du Commandant Charcot.

Rando Douce du lundi 06 Février 2017

la rando douce se fera dans le Bois des Sources de Saint Médard avec un retour le long du bois de Bourdieu et la voie verte . Rendez-vous au parking du Club House de Gajac pour un départ de la rando à 09h00 .

Rando du Jeudi 9 Février 2017,

randonnée d'environ 12 km dans les bois de Cérillan.  RV  pour un départ à 13 h du parking du club house ou directement au nouveau parking de l’Intermarché vers le futur Brico marché à 13 h 15.  Je ne serais pas sur le parking du club house car je me rendrais directement sur place. Gilles

Rando du Dimanche 12 février 2017

Lieu de la sortie : Hourtin Piqueyrot, à 60 Km de st Médard.Rdv carré des Jalles à 7h 30 pour un départ à 7h 45.Départ de la rando à 9h 00.Itinéraire: Ste Hélène, Brach, Carcans, Gontaut et Piqueyrot tout au bout au bord du lac où se trouve le parking. le pique-nique sera tiré du sac et selon le temps, penser aux vêtements appropriés.

Rando sportive du Dimanche 12 février 2017

Pour cette randonnée sportive du dimanche 12 février, Jean-Claude vous propose de partir sur « Cantenac » Vous trouverez toutes les informations sur cette sortie en PJ ci-après

Rando Douce du lundi 13 Février 2017

La rando douce de lundi 13 février sera menée par Sylvie. Elle vous propose une petite boucle de 7km200 environ à Margaux. Circuit sillonnant entre châteaux, vignes, petites routes, bord de Garonne.RDV devant le cimetière de Margaux pour un départ à 9h, Sylvie sera sur place, elle vous y attendra.Prévoir, chaussures et vêtements guêtres, bâtons de marche, en fonction de la météo.
 

Rando des Godillots du 14 Février 2017

La prochaine sortie des godillots aura lieu le mardi 14 février et sera menée par Patrick.Il vous propose un circuit sur Tabanac d’environ 30km et un peu plus de 650m de dénivelé.Le terrain étant assez « gras » en ce moment, prenez vos bâtons et guêtres.RDV sur le parking du club house à 6h30 pour un départ à 6h45 pour un covoiturage.Pour ceux qui veulent s’y rendre directement, RDV sur le parking de l’église de Tabanac pour un départ à 8h

Rando du Jeudi 16 Février 2017,

randonnée d'environ 12 km dans les bois et le bord de Jalles « d' Hastignan » à St Médard en Jalles.RV sur le parking du Club House pour un départ à 13 h ou directement à 13 h 15 sur le parking de l'ASCO.Passez le Collège d'Hastignan puis le nouveau rond-point et garez-vous sur le parking à gauche avant la piscine.

Rando du Jeudi 23 février 2017

Compte tenu que ce sont les vacances, je mise sur un peu moins de circulation Où RDV à BAZAS 8h45, Entrée BAZAS sur le parking du « SUPER U » (ou nous laisserons les voitures pour la journée) route de villandraut lieu dit le Casse Rentrer sur le parking et se garer au fond à gauche. Pour un DEPART à 9h. Nous ferons autour de 9kms, également nous flânerons au Lycée Agricole pour voir de près la race « bazadaise »Nous avons RDV au restaurant "Le maquignon" pour 13h il est à 10mn des voitures. Après midi libre, vous pourrez aller faire un petit tour à l'exposition de peinture pour y retrouver Martine HERBO qui vous réservera le meilleur accueil, vous pourrez également flâner à la foire pour profiter des animations.

 

Repost 0
Published by Sergerando
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 09:19

voilà la question existentielle qu'il est bon de poser lorsqu'on se trouve exposé à la morsure du froid dans une longue ligne droite dans la commune de Saumos. Est-ce qu'il fait plus chaud lorsqu'on chemine dans les méandres des sous-bois ? C'est là qu'intervient le fameux "froid ressenti" En tout cas d'après ce que j'ai entendu (et oui moi pendant ce temps j'errais dans la chaleur ressentie du musée d'Aquitaine) la troupe (une cinquantaine ?) des randonneurs du jour était en accélération permanente dans les lignes droites afin de profiter des anniversaires qui se profilaient en fin de parcours (les 80 de Marcelle et les 7? de Claudie (pour une fois le vent fripon a bien fait les choses en éliminant cette unité encombrante) c'est bien connu Picasso avait retrouvé, après un gros travail d'introspection, l'insouciance de ses 7 ans (c'est dans Télérama de cette semaine - les 7 ans de Picasso, pour Claudie j'ai pas encore trouvé)

les photos de Claire

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 18:46

pendant la matinée de ce premier godillots de l'année j'avais en tête un titre pour cette randonnée : "les frères de la côte" ça sonnait bien et puis nous longions effectivement l'eau ... et puis au pique-nique changement de décor j'étais plus enclin à proposer "les frères des côtes" pour cela il suffisait de jeter un oeil sur la table ci-contre pour se rendre compte que certains d'entre nous avaient remplit leur réservoir avec un bel assortiment pour ne pas être en manque l'après-midi. Et effectivement les 9 km restants se déroulèrent dans une ambiance conviviale et je pus constater lorsque nous nous arrêtâmes à l'observatoire des prés salants que les canards étaient effectivement sourds car ils furent les seuls à ne pas s'envoler.

Alors pourquoi ce titre ? et bien parce que nos animateurs du mardi ont frappé très fort avec ce circuit et que cela ne va pas être simple de faire aussi bien (peut-être le mois prochain ?!)

les photos

Repost 0
Published by Serge
commenter cet article
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 17:59

Un WE d’avant-saison s’enneige en Aspe ! Ou le BRA, donneur de frissons, de la météo !

Quelques jours avant, les plans de randonnée étaient tout autres : montée au col des Moines les raquettes bien fixées aux sacs à dos, même pas sûrs de distribuer les DVA etc. Mais la météo s’est jouée de nous : les premières annonces provoquent la recherche et les tests des chaînes à la maison. Le jeudi après-midi, Anne-Marie et Hervé, dès l’arrivée sur route seiche, nous montons à Astun, et là, le syndicat d’initiatives nous confirme la réalité : « Le col des Moines ? Mais c’est risque d’avalanche 3 pour demain et tout le WE », nous disent-ils en espagnol car ils parlaient surtout ce langage de prudence. A Peyranère le soir, avec Alain et Gabriel nous jugeons prudent de monter les chaînes, « au cas où ».

Et le lendemain c’est tout dans la ouate (celle que nous préférons), plus du vent (tarière). La reconnaissance vers la frontière près du Pas d’Aspe se déroule dans les tourbillons de neige, le froid à rafales et une visibilité très sélective privilégiant la proximité immédiate. La chaleur de la salle hors-sac du Somport nous inspire, et bien que le départ du GR vers Peyranère soit évident, c’est par la route et avec beaucoup de prudence que nous descendons.

Le gite est confortable et l’accueil est très convivial. Les derniers participants se font un peu attendre, car la neige tombe et nous ne sommes pas tranquilles. Au matin vers 9h le temps est maniable, nous montons aisément, la motivation (et les raquettes) de chacun faisant une trace bien posée dans la poudreuse. La crête nous réserve une visibilité sur Candanchu et une partie du Pic d’Aspe, avec peu de vent. Le soleil sans donner dans l’excès, est de la partie. Salle hors-sac du Somport, nous forçons le passage sur le GR et c’est vers 14h que nous bouclons le circuit envisagé. Pourquoi ne pas poursuivre un peu le GR vers le Nord ? Le spectacle est splendide, et nous papillonnons de clairière en ravin, mais sans bien comprendre le passage parcimonieusement balisé. Le temps se charge, et nous rentrons.

Dimanche matin après avoir regroupé nos effets dans la salle aux chaussures, nous repartons à onze, à neuf heures, et à pied vers le parking du Sansannet, avec des illusions de lac d’Aestens. En fait en débouchant de la forêt près de la cabane d’Escouret, une rafale chargée de grésil, nous persuade de rester à l’abri des bras des arbres chargés de neige. Le BRA (pas raccourci) du jour nous annonce un risque 4 généralisé, montant à 5 en altitude. La cabane est ouverte, et nous retenons la table pour le midi. Après un accès prudent au sentier (il faut viser au-dessus du hêtre isolé), c’est une balade dans les bois en direction des clairières au-dessus d’Espélunguère. C’est magnifique, calme et féerique. Un régal.

Retour à la cabane, puis au parking, puis à Peyranère. Nous hâtons les déblaiements, retrouvons nos voitures-igloos et démarrons sous l’annonce de la fermeture imminente de la route, sur laquelle inlassablement la neige continue de se déposer. Nous nous déchainons vers Etsaut où le « Randonneur » est fermé. Alors ce sera au « Permayou » à Accous que nous nous séparerons un peu plus tard.

Voyez les super-photos de Christine et d'Annie, elles donnent vraiment envie d’y retourner.

A bientôt ensemble pour de nouvelles aventures !

 

Repost 0
Published by Anne-Marie & Hervé
commenter cet article
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 17:45

Rendez-vous était donné sur le parking des Petits Bouchons, près du château Paloumey. Évidemment, pour des Girondins pur jus (et pas n'importe lequel), dès lors qu'il est question de bouchons, de surcroît à proximité d'un château et dans le Médoc, il ne peut s'agir que d'un endroit où il fait soif… et il faut l'étancher. Et bien sûr, plus le bois est sec, plus ça pompe ! Alors, devant la réalité, la déception fût à la mesure du rêve.

Néanmoins, par - 4, à 24, nous partates.., ils parterrent.., bref, le groupe s'est mis en marche entre la nuit finissante et le jour naissant. Pourquoi le démarrage à allure modérée n'avait-il pas trop d'adeptes ? Allez savoir pourquoi !

Petit détail mais grande importance : tous avaient une licence 2017 rutilante. Les étrennes étaient passées par là.

Mais, direz-vous, qui étaient ces inconscients ou ces mal réveillés, ce qui revient un peu au même ? Quelle question ! Que des personnes (honorablement) connues ! D'ailleurs, vous allez les reconnaître.

Il y avait par exemple A et B qui étaient venus avec les C et D ; E avait récupéré F, G et H. Il paraît qu'ils ont failli se perdre. C'est I et J qui les ont remis sur le bon chemin. Comme il fallait s'y attendre, K est venu seul. L est arrivée un peu ébouriffée en compagnie de M et N.

Dans sa précipitation, O avait oublié sa bouteille à la maison. P et R trépignaient d'impatience à moins que ce ne fût à cause de la température excessive. S, toujours rêveuse, faisait observer à T que 8 h avaient sonné à l'horloge d'une lointaine église. U… et à dia ne savait dans quelle direction partir. V constatait qu'il avait oublié ses gants. X, toujours très discrète, attendait le départ avec impatience en regardant Y, les doigts gourds, finissant péniblement de lacer ses chaussures. Z, tout proche, était arrivé à pied. Annoncés, Q et W ne sont pas venus.

Comme il faisait meilleur à marcher qu'à baguenauder et que les chemins étaient relativement secs, ça n'a pas trop traîné à écouter le chant des oiseaux dans la campagne médocaine.

Selon la montre : départ à 8 h 15 ; retour à 12 h 30 ; pauses : 15 mn ; temps de marche : 4 h.

Selon Saint GPS : 2 082 836 cm parcourus et ce indépendamment de la pointure des chaussures des participants.

Moyenne horaire : 2 082 836 : 240 x 60 = 5,207 km/h.

Moyenne générale : 2 082 836 : 255 x 60 = 4,9 km/h

Après ce bref retour à l'école maternelle, Petits Bouchons obligent, que dit-on ?

A la prochaine ! Ce sera le 12 Février,  les images sont ici

 

Repost 0
Published by Jean-Claude
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 11:13

8 PARTICIPANTS dont 4 nouveaux adhérents et débutants raquettes . 

Décidement le secteur nous réussit car comme l'an passé quelques jours auparavant pas de neige et au vendredi soir du 13 Janvier plus de 30 cm de neige et samedi autant soit en cumulé pas loin d'un mètre sur le week-end . Samedi après avoir déneigé les voitures, départ des forges d'Abel direction la cabane d'Espélunguère . De la neige encore de la neige avec des éclaircies et quelques taches dans le ciel ,d'azur ,éclairé par un soleil éblouissant permit aux photographes de s'exprimer avec bonheur . Contrairement à la reconnaissance de la veille la trace était faite par un groupe de randonneurs ce qui nous facilita grandement la tâche . Malheureusement rien ne dura car arrivé à la croisée des chemins le vaillant groupe nous précédant prit la direction plein nord de la cabane Grosse.

Il nous fallut donc faire la trace au sortir du bois d'  Espelunguère et effectuer notre progression dans une poudreuse profonde arrivant à mi -cuisse le tout agrémenté d'un vent glacial chargé de neige. Devant l'heure qui avançait inexorablement , compte tenu des conditions météo qui se dégradaient sérieusement, de notre difficulté de progression qui en résultait et bien que la cabane était à portée de vue mais pas de raquettes avec Alain nous décidâmes bien que si près du but de rebrousser chemin . En effet il est beaucoup plus facile de continuer que de s'arrêter …......Pique-nique et retour cette fois protégée par la forêt permit un retour plus agréable . En manque de cabane nous nous sommes arrêtés à celle de Thezy remarquée à l'aller et pour le bonheur de tous ,ouverte. Une pause grignotage bien méritée, un test de solidité du mobilier effectué par notre ami Jean-Louis, découverte et dégustation de gingembre par Marie-Claude et Régine précédèrent notre retour au parking.

Dimanche:risque avalanche 4 sur 5. Nous n étions plus que 7 Lucile et Françoise avaient pris du galon en passant au niveau 2 avec Hervé et Anne-Marie . 

Cette fois départ en raquettes de notre hébergement en direction du col du Somport par le chemin de St Jacques . De la neige toujours de la neige accompagnée d'un vent très fort et glacial rendant le paysage uniforme .Comme la veille, neige profonde à mi-cuisse ,visibilité très faible étaient au rendez-vous rendant progression et repérage excessivement difficiles nous amènent après une bonne heure de progression éprouvante (merci à Thierry pour sa séquence ouverture) à faire demi-tour. Après discussions et sur une idée de Régine décision fût prise de prendre les voitures pour monter au col du Somport et d'évoluer sur une zone raquettes sécurisée. Une fois arrivés ,les conditions météo étaient encore plus difficiles et l'envie d'évoluer en raquettes dans de telles conditions était loin de réjouir et de faire l'unanimité du groupe .Au contraire celle d'aller en salle hors sac pour s' abriter et pique-niquer (vu l'heure)fit l'unanimité . Juste avant nos agapes un coup d'oeil au sortir du chemin sensé être emprunter nous conforta dans notre décision du matin .Après quoi retour à notre hébergement suivi de peu par les sympathiques participants du niveau 2. les photos

Repost 0
Published by Alain & Gabriel
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 09:39

 ça y est c'est l'hiver et pour fêter cet évènement, Guy nous avait donné rendez-vous à la station de pompage de St Aubin. Youpi connaissant notre guide du jour je ne doutais pas que nous allions pouvoir déguster quelques grands crus de Médoc à cette fameuse station. Déjà pour y arriver fallait faire attention vu que ladite station se trouvait au milieu de nulle part mais sur le côté d’une longue ligne droite, pas besoin d’être voyante pour deviner que nous allions être un certain nombre à passer devant … faut dire que cet endroit ne payait pas de mine, pas un shadock à l’horizon, par contre des randonneurs il y en avait un paquet  55 mais nous n’avons pas vérifié car les comptables du jour recomptaient sur leurs doigts et certains avaient des moufles !!! 

Ce fût un bel après-midi ensoleillé, certes la température flirtait autour du gel mais la marche réchauffe c’est bien connu et 13 km parcouru d’un bon pas permet de conserver une bonne température corporelle. Et les crus de Médoc ? du vent ! c’est de l’arnaque !! que de l’eau à la station, nous pouvons nous consoler pour deux raisons

1/ ce n’était pas une station d’épuration

2/ nous fêtions le premier anniversaire de l’année, au milieu de la galette il y avait la fève et au milieu des bouteilles de cidre, il y en  avait une de champagne, comme quoi ça valait la peine de pomper

les photos

Repost 0
Published by Sergerando
commenter cet article