Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 05:45
Calanques

Je les imaginais, de près, éclatantes de blanc et de bleu. Je les ai découvertes dans des magnifiques nuances de gris, décorées à profusion de cistes, de valériane et parfumées de thym et de romarin lors du début de notre périple à l'Ouest, dans le massif de Marseilleveyre. Dès le lendemain, le mistral ayant décidé de chasser les nuages et d'ajouter ainsi encore un peu de sel au plaisir de randonner là-bas, elles ont pris les couleurs que j'attendais. La montée au Puget et la descente vers la perle de Sugiton resteront une grande joie de randonneur. Le troisième jour, la traversée du cirque des Pételins au milieu des tournoiements du mistral, le chemin des falaises du Devenson et la descente à En Vau ont comblé mes attentes. Il a fallu encore dimanche grimper sur les falaises Soubeyrannes pour découvrir une autre roche ocre bien différente et des à-pic vertigineux.

Calanques

Pour le niveau 1 voici une production textuelle anonyme... :

1er jour : départ du parking des Goudes en direction du Fortin des Goudes sous la conduite du Fortin de Saint Aubin, et de l’animateur tout fraîchement diplômé, Gabriel, dans la perspective de rejoindre le GR. La découverte du panorama qui s’offrait à nous, nous coupait le souffle (comme si nous avions besoin de ça !) : Marseille et sa baie, la “Bonne Mère”, les îles du Frioul, le château d’If ... et la mer.

2 ème jour : Depuis le parking du col de la Gineste, nous avons longé les falaises qui surplombent Luminy, en direction de la calanque de Sugiton, petite crique dotée d’une plage de galets encerclée de hautes falaises qui semblent être des lieux particulièrement appréciés de randonneurs escaladeurs. Déjeuner en face du “Torpilleur” où nos amis du niveau 2 sont venus nous rejoindre. Déjà l’heure du retour sonnait : nous l’avons effectué sur un sentier légèrement en contrebas de celui emprunté le matin.

3 ème jour : Le parking du port de plaisance de Port Miou était accueillant, mais nous avons préféré garder nos 6 € pour la glace du soir ! En longeant le port de plaisance côté sud, on retrouve falaises et “trémies”, sortes d’entonnoirs géants qui permettaient de charger directement les cales des bateaux, des blocs de calcaire extraits de la carrière Solvay. L’autre curiosité du site est le trou du souffleur : une sorte de grotte dans laquelle s'engouffrent les vagues qui en chassent l'air avec force. Par un sentier constitué de rochers patinés, nous sommes descendus sous les pins jusqu’à la petite plage de Port-Pin la bien-nommée. Le temps de prendre un bain de pieds pour certains et nous repartions en direction d’En Vau.

Trois magnifiques journées ! Tous les éléments étaient réunis : le ciel, le temps, la bonne humeur et l’accompagnement que l’on peut qualifier de “personnalisé” de nos dévoués animateurs ! A la prochaine ! Pour mes photos (MichelB) , c'est ici, par là les photos de Guy, puis celles de Jean-Claude, et celles de Monique, certaines sont déjà des tableaux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michelrando
commenter cet article

commentaires