Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 12:04

Quatre jours de randonnées au programme, le pied ! enfin les deux pieds et même 54 chaussures en action puisque nous étions 27 présents pour ce long we qui nous a permis de parcourir 2000 km (en distance cumulée bien entendu) et 42 000 2010-0513-auvergne-035mètres de dénivellé (rien que de l'écrire ça me donne un vieux coup de fatigue).

Et le temps, ah le temps. Au mois de mai fait ce qu'il te plait, tu parles. Je ne sais pas si c'est à cause du chemin de St Jacques, mais rien qu'à voir le petit matin brumeux du jeudi, ça fait froid dans le dos. Une partie de parcours avec les vrais pelerins (y en a un juste devant sur la photo, en jupette, mais faut le deviner, Guy l'a coursé - "en tout bien, tout honneur, parole de pélerin"- pour en tirer le portrait en gros plan, à déguster un jour si vous êtes sage et aussi lors de la prochaine soirée photos).

Nous étions donc sur le chemin, le pluie s'invitant vers 11h, ce qui nous posait problème pour poser nos séants à la pause repas. Heureusement, premier miracle, un dispositif disco mobile (inspiré certainement par la papa-mobile) installé à Esplantat, nous a permis un déjeuner au sec.

Ce jour-là 22,5 km et 450 m pour la mise en bouche en passant par Pinet, La Close, Esplantat, Fressent et Saugues au retour. J'oublais, le chien accompagnateur de la journée : un épagneuil breton plein d'énergie et la pluie arrive dans la soirée.

 

Deuxième jour, le groupe se scinde en deux 13 d'un côté (17km 400m) 14 de l'autre (22km 550m) avec un départ sous2010-articles 0321 la pluie qui tombe sans interruption depuis la veille.

Les optimistes pensaient que ça n'allait pas duré, ils avaient raison, car nos randonnées du jour se passant sur les hauteurs, le froid s'est mis de la partie et la pluie s'est transformée en NEIGE. Un arrêt substantiel "tarte aux poires" le matin pour le G2 et l'après-midi pour le G1 avec une prime vin chaud qui a gonflé le moral du groupe (n'est-ce pas Suzy ?). Arrêt le midi au Sauvage qui nous offrit également un abri salvateur.

L'apéro du soir nous remet en forme, notamment l'accompagement paté/pain sorti d'un four remis en fonction après 50 ans de sommeil profond. Le sauté de dinde du soir, sans nous faire sauter de joie, fut plus apprécié que le bourguignon de la veille.

Le chien accompagnateur du jour : un berger allemand amoureux des vaches, veaux, leur faisant la bise dès que possible.

 

Samedi : Toujours deux groupes pour le circuit des abbayes. Départ de Chanteuges puis Pebrac, St Arcons et retour.

2010-0515-auvergne-015Le temps est frais, pas de pluie, mais les chemins gardent une trace indélébile. La traversée des ruisseaux va être un régal. Les deux groupes se séparent au départ et se retrouvent vers 11h30 pour prendre le repas en commun ... sous le tunnel de Pébroque (et oui il s'est remis à pleuvoir !) le bien nommé. En fait le village s'appelle Pebrac et son abbaye est en bien mauvais état, seul le jardin botanique reste pimpant, faut dire qu'il est bien vert.

Visite du vilage de St Arcons avec ses maisons restaurées et son église fermée, puis le must de la journée avec l'abbaye de Chanteuges, superbe exemple d'architecture romane auvergnate.

Le soir saucisse, gratin dauphinois et anniversaire de Michel en cerise sur le gateau.

 

 

Dimanche - 7h 2010-0516-auvergne-014

le ciel est enfin bleu,nous allons pouvoir enfin voir les paysages sous d'autres couleurs grâce à un circuit champetre empruntant quelques chemins creux sur 14km dans les alentours de St Eblé patrie d'André, qui à chaque détour de chemin rencontre un cousin, neveu, même les animaux semblent le connaitre ...

Dernier pique-nique, un peu venteux mais nettement plus climatique que les précédents et c'est le retour vers les températures plus clémentes.

C'est décidé, nous reviendrons ... mais pas au printemps.

 

et les photos

Partager cet article

Repost 0
Published by Sergerando
commenter cet article

commentaires