Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 12:51

Tout commence au très beau Mas de la Fouzette situé en retrait de la RD du Vigan sur la commune d'Arre (30)  Accueil  chaleureux du jeune couple (plein de bonne volonté) propriétaire des lieux et des mamans respectives le mercredi 24 Mai de nos 27 participants. Le séjour se déroulera à la bonne franquette durant lequel chacun d'entre nous participera  peu ou prou au service  un peu comme à la maison diront certains d'entre nous.

-Jeudi 25 Mai 27 randonneurs sont prêts à partir pour le plus grand cirque naturel d'Europe classé au patrimoine de l'UNESCO       Navacelles et les Moulins de la Foux. Les augures météorologiques sont plus que favorables, une chaleur caniculaire est annoncée pour cette journée (qui sera la plus chaude du séjour). Le comptage des litres d'eau bus par adhérent (de 2 à 6l) l'atteste. Bref après avoir garé nos voitures sur le parking de la commune de Blandas nous (N1) partons. Un premier causse à traverser environ 1,5km pour atteindre les bords du cirque  ou un spectacle saisissant nous attend. Le plus grand cirque naturel d'Europe est là  majestueux et 300 m plus bas son îlot calcaire sculpté par la Vis il y a des milliers d'années. Nous  longeons  les bords du cirque par un sentier vertigineux plein ouest  et rejoignons plus bas un autre sentier rocailleux qui nous emmène aux Moulins de la Foux. Celui-ci contrairement à celui du Causse est un tunnel de bienfait ou parfum miellé des innombrables genêts et  fraîcheur des chênes verts aux allures de bonzaïs nous accompagnent jusqu'à la résurgence de la Vis. A cet endroit les anciens du village ont construit des moulins à grains horizontaux qui fonctionnent avec la force hydraulique de cette résurgence  et qui sont les témoins, malgré l'absence à l'époque  des matériaux d’aujourd’hui, de l'intelligence  du génie et du courage de ces artisans. Cet endroit baigné de douceur nous permet de nous rafraîchir et même de recharger les accus par quelques gourmandises. Ensuite direction Navacelles par le GRP qui bien que très agréable aussi longeant la Vis et protégé par une allée d'arbres nous offrant ombre et abri du soleil, nous semble interminable. En effet le petit-déjeuner est loin et malgré quelques barres  il est temps de trouver un lieu de pique-nique. Nos souhaits se réalisent à l'issue du GRP qui débouche sur la RD130. Après être descendu vers le pont submersible qui enjambe la Vis mais que nous évitons par un sentier en direction de Navacelles nous trouvons un de ces endroits qui incite plus au farniente qu'à la rando. Les chaussures et les chaussettes tombent, les pieds frétillent, les casquettes se remplissent d'eau, l'instant est des plus  agréable et réparateur.

Après le pique-nique, le calme et ces ablutions nous continuons sur le sentier jusqu'au village de Navacelles. Nous refaisons le plein d'eau bien fraiche avant d'entamer la montée du retour mais au préalable Proposition est faite d'aller sur l'ilot de calcaire orné de la dame en blanc. Devant l'engouement  généré par cette proposition (humour) et après un petit tour du village nous reprenons le GR du retour en empruntant un joli pont muletier édifié en 1595 enjambant gracile ment la Vis. La montée du sentier s'avère difficile non pas par sa praticabilité mais par la présence d'un soleil implacable qui nous accompagne durant ces 300 mètres de remontée jusqu'au  causse et au parking de Blandas. (Heureusement que quelques petites zones d'ombre nous permettent de nous rafraîchir et de récupérer en buvant eau et en mangeant quelques sucreries.) La boucle est bouclée et la satisfaction ''de l'avoir fait est présente '' le groupe est très heureux de rejoindre le Mas de la Fouzette ou une douche réparatrice nous attend suivie d'un   apéro et d'un dîner bien mérités. mes photos + celles d'Alain

Partager cet article

Repost 0
Published by Gabriel
commenter cet article

commentaires