Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 12:03

Avec une bonne météo, 53 marcheurs ont arpenté pendant 11km500 les rues de Blanquefort . A partir de l'église de Caychac, nous avons a pu découvrir, ou pour beaucoup,, redécouvrir, quelques Sites intéressants  du patrimoine de Blanquefort, à commencer par le lavoir de Caychac (sans eau mais bien restauré) . Cette balade, semi urbaine, nous a emmenés au Chateau Dillon dont le crépi mériterait quelques retouches ; heureusement leurs vignes sont mieux entretenues et leur vin est de qualité ; puis il a fallu se hausser pour apercevoir les tours du Chateau Breillan qui, lui, est en excellent état . La Vacherie de Majolan était fermée, comme d'habitude, alors qu'elle vient d'être restaurée elle est cependant ouverte à certains moments (spectacles, expositions, 00)  . L'ancien moulin de Canteret n'a été repéré que par un petit nombre, étant  coincé entre 2 bâtiments des anciens établissements "Mauduit" . Le site du lavoir de Canteret, le 2ème restant sur les 7 ou 8 de Blanquefort, nous a permis d'apercevoir les restes de la Forteresse Médiévale, qui serait à l'origine du nom de la ville (Blanca Fortis/Fort Blanc) ; à noter que, lors de fouilles, ont été mis à jour beaucoup de vestiges gallo-romains, attestant que c'était déjà un point de surveillance de la voie romaine vers le Médoc . Après le passage par le parc de la Mairie, puis une photo de groupe près de la "Folie" de Fontgravey, créé par Victor Louis, le Chateau Saint Ahon a été la surprise de la rando puisque l'arrêt photo prévu s'est transformé en topo historique par un des personnels du Château . Certains ont regretté que la dégustation n'ait pas suivi la présentation mais rien n'est parfait en ce bas monde . Dans cette rando, agréable, nous n'avons effleuré, comme à chaque fois, qu'une petite partie de la richesse de la ville  . Internet recèle plein d'infos intéressantes pour compléter cette balade . les photos d'Alain

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles
commenter cet article

commentaires