Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 09:12

Quelle tempête de soleil pour la session Gavarnie 2017 ? Ça change de 2009…

Dès vendredi, Patrick et André font une reconnaissance depuis le Gypaète vers la cabane de Pailla et le refuge des Espuguettes. Neige dure et ferme jusqu’au plateau de Pailla, où le soleil nous accueille par-delà les sommets des Astazous. Le refuge nous domine, la route normale serait d’emprunter le crochet nord du circuit hivernal. Le risque avalanche est faible, on tente la directissime plein est, droit vers le refuge. Quelques sueurs et 20 minutes plus tard nous sommes sur le plateau d’Alans. Une petite visite de courtoisie au refuge hiver et en route pour le plateau des Cardous, un petit dôme à 2230 mètres sera l’endroit pour la pause, juste sous la Hourquette d’Alans. Il est midi, plein soleil, pique-nique en tenue estivale. Le spectacle est grandiose, les sommets du cirque tout blancs, le Marboré, le Casque, la Brèche de Roland, le Taillon, etc. et le ciel bleu. Il faut redescendre, nous emprunterons sagement l’itinéraire hivernal.

Les 32 participants sont fidèles au rendez-vous au Gypaète. Comme d’habitude, Olivier Puyo nous régale avec sa délicieuse cuisine familiale. Quelques flacons de Bordeaux sortent des sacs.

Samedi, 16 participants encadrés par Patrick qui mène et André qui ferme, font le circuit de la veille. Même temps et même spectacle. Pique à l’endroit de la veille et 1 heure de repos bien utile pour certains. La descente est un régal jusqu’au refuge. Chacun fait sa trace dans la profonde, avec plus ou moins d’aisance, mais sans danger. Nous arrivons à Gavarnie pour le pot de l’amitié au bar du Taillon. Belle randonnée de 12 km et 900 m de dénivelée. Pas mal tout de même.

Dimanche, Les deux groupes convergent vers le petit hameau de Saussa au-dessus de Gedre. Un peu de gymnastique pour caser toutes les voitures dans le sens du retour sur le minuscule parking à 1340 m d’altitude et les deux groupes se forment.

17 participants du niveau 2 encadrés par Patrick qui mène et André qui ferme se lancent à l’assaut du petit barrage sous le col de Pourteillou. Nous avons accueilli avec grand plaisir Aurélie et Emilie, deux jeunes dames qui vivent leurs premières randos raquettes. En cours de route, une rencontre inopinée avec Alain Barichello, un animateur de « Sur les Hauteurs », qui nous avait guidé lors du trek aux Annapurnas, lors du trek au Maroc et aux Encantats. Souvenirs…Que le monde est petit !

Il faut chercher la neige au début car le soleil est vorace, il mange la neige. Mais dès 1400 mètres, les beaux champs de neige se découvrent. Et comme samedi, le pique-nique à 1980 mètres au soleil est un régal pour les yeux. Belle randonnée de 11 km et 700 m de dénivelée. Et pour clore cette belle journée, Jean-Louis nous accueille au parking avec pour chacun un michoko.

Des randonnées raquettes comme celles-ci, on en redemande, la neige, le soleil, cela suffit pour rendre heureux les animateurs, les participants et gommer toutes les fatigues

les photos d'André, Annie, Martine et Gabriel.

Partager cet article

Repost 0
Published by André (pour le niveau 2)
commenter cet article

commentaires

begaries 28/02/2017 10:50

Merci à toute l'équipe pour cette fabuleuse découverte! Un merveilleux week-end passé avec vous! Super ambiance, beaucoup de bonne humeur, un décor fantastique, de superbes conditions! Que du bonheur! Aurélie