Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 21:13
c'est parti pour les Gorges de l'Allier

Les gorges de l’Allier avec la saucisse aux lentilles pour agrémenter la gentiane et la Verveine

Nous étions quinze pour ce trek à travers les gorges de l’Allier entre Haute Loire et Lozère sur les traces du nouveau GR470

Quinze au départ, Quinze à l’arrivée, pas de bobo, un hébergement nouveau chaque soir, une météo somme toute assez clémente (mieux que les prévisions pessimistes), un itinéraire parfois surprenant mais assez bien balisé (quelques tourner à droite inversés), mais un accueil chaleureux partout avec notamment des automobilistes qui s’arrêtent spontanément (supposant que l’on fait le Saint Jacques° des habitants qui font volontiers la causette ou proposent un abri pour le pique-nique.

c'est parti pour les Gorges de l'Allier

jour 1. 14 septembre

Le jour un nous rassemble à l’Ermitage Saint Vincent de Vielle Brioude. Une très vieille bâtisse du 12ème siècle, ancien monastère tenu par Jean SEBIRE et Madame. De l’extérieur, ça ne paie pas de mine, mais l’intérieur n’est que maçonnerie médiévale, parquets et boiseries anciens, salle de bains somptueuses avec sculptures en pierres de lave et même des lits à baldaquins. Des suites royales qui dominent l’Allier de soixante-dix mètres.! Et pour faire marcher l’ensemble Jean SEBIRE qui déborde de prévenance et se met en quatre pour satisfaire ses clients qui deviennent rapidement ses amis. D’ailleurs il se propose spontanément pour veiller sur nos six voitures bien sagement rangées sur le parking central de Vieille Brioude.

Ajouter à cela un chien gardien des lieux, aussi énorme que gentil : BARAKA. L’apéritif de bienvenu précise les futures règles : Petit déjeuner 7 :30, mise en route 8 :15, apéritif uniquement les jours pairs, ça tombe bien nous sommes le 14 septembre, pot de fin de journée tous les jours à condition de passer à côté d’un débit de boissons…ce qui ne sera pas le cas tous les jours !.

Le repas du soir donne une idée des menus qui nous attendent : Une quiche savoureuse, saucisses lentilles un plateau de fromage plantureux une tarte et infusions ou café. Il faudra une bonne nuit pour digérer tout cela, dehors il pleut !

Un gîte à recommander pour les années à venir.

Mais nous allons retrouver Jean à la fin du trek…

c'est parti pour les Gorges de l'Allier

jour 2. 15 septembre

Ce sera la plus longue étape de Vieille Brioude à l’hôtel du pécheur de Lavoute Chilhac. Cette étape Initialement prévue à 30 km, a été montée en raison de l’impossibilité de faire étape à Villeneuve (hébergement incertain). Elle rassemble les étapes Brioude-Villeneuve et Villeneuve-Lavoute en rabotant quelques km. Nous avons trouvé un raccourci qui rendra cette étape plus raisonnable.

Départ quasi à l’heure. Photo de groupe poignées de mains et en route. Après avoir enjambé le pont sur l’Allier, nous traversons Coste Cirgue pour s’élever vers Dintillat et Séniquette. En chemin, nous raccordons avec un GR de pays : « Robe de bure et cotes de mailles » en hommage sans doute aux hommes du moyen nage.

Ensuite nous apercevons peu à peu le village de Villeneuve d’Allier, dominé par le rocher de Saint Ilpize lui-même coiffé d’un château et d’une chapelle. L’allier en contrebas fait un méandre. Le temps est maussade, mais nous laisse manger tranquillement sur le rocher à côté de la chapelle.

c'est parti pour les Gorges de l'Allier

Après Villeneuve nous empruntons le raccourci bordé d’orties, qui nous mène à Pruneyrolles pour récupérer le GR470. Un orage de grêle nous surprend juste devant un hangar providentiel. Après la pluie… le beau temps parsemé de quelques avises, nous emmène à Blassac pour visiter une chapelle dédiée a Saint Roch, datée du 12ème siècle et dotée de peintures murales très anciennes du 14ème.

A 17 heures, nous traversons l’Allier pour passer rive droite et atteindre enfin l’hôtel du pécheur de Lavoute Chilhac …sous le soleil. L’Allier y fait une boucle très harmonieuse qui fait le charme de ce village.

Repas du soir : Chèvre salade, Bourguignon pomme de terre et plateau de fromage. Excellente cuisine, hôtel confortable à quelques mètres de l’Allier.

Etape du jour :25 km et 810 m de dénivelée positive.

les photos de Claire, Maryse et Georges

Partager cet article

Repost 0
Published by André
commenter cet article

commentaires