Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 17:43
Souvenirs, souvenirs

Les adeptes des « Godillots » ont sans doute passé un bel été plein de souvenirs qu’ils ne manqueront pas de se raconter à Mestérieux le 27 septembre lors de la première journée de l’année 2016-2017.

Et en guise de souvenir, petit rappel en photos de ce que furent nos deux jours de clôture à Rauzan.

Derniers de la saison, les « Godillots » de juin ont eu la chance de 1cheminer entre les averses ou plutôt, ils ont eu la chance d’être abrités durant les moments pluvieux.

2 jours encore très appréciés, 2 jours sous la houlette d’Anne-Marie et Danièle qui nous ont fait découvrir des lieux nouveaux et connaître quelques personnes agréables, disponibles, heureuses de témoigner des richesses de leur commune.

Notre guide Bernard dans la cave coopérative de Rauzan dont on ne soupçonne pas la grandeur. Bien sûr, une petite dégustation et quelques achats ont suivi cette visite.

Souvenirs, souvenirs

Ensuite, direction le camping « Au Pied du Château » où c’était une très bonne idée d’avoir retenu des mobil-homes. Bienvenu également le barnum décoré aux couleurs de l’Euro de foot. Nous aussi étions décorés. (merci Alain)

Merci à tous les cuisiniers et pâtissières qui ont régalé nos papilles. Un petit clin d’œil à Pierre et son « kékoton ». (les godillots comprendront, les autres adhérents du club devront se renseigner sur ce plat original). Les entrecôtes grillées qui ont suivi, arrosées comme il se doit, étaient excellentes. La soirée s’est terminée en chansons autour de Florence et de sa guitare.

Mais les Godillots c’est « bon pied, bon œil », pour repartir dès le lendemain matin pour une quinzaine de kilomètres jusqu’aux anciennes carrières puis champignonnières de Bernard. Une bonne heure de visite, un petit café offert par sa femme et nous voilà repartis pour 2h de marche. Nous devons être à l’heure pour visiter le château de Rauzan. Une petite surprise nous attend à la fin : Florence notre guitariste, autodidacte et passionnée est revenue nous brosser, à grands traits, la vie d’Aliénor d’Aquitaine et quelle vie ! Elle vécut 82 ans, un record à cette époque !

L’heure a sonné la séparation sur ces 2 belles journées très conviviales.les photos souvenirs

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudine