Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 05:49
la sierra de Codès (enfin)

Météo du dimanche : semblable à la veille. Au programme la Sierra de Codès. Les voitures descendent à San Roman de Campezo (8 km). L’objectif est la longue crête de la sierra de Codès, depuis le Codès jusqu’au pied du squelette de dinosaure que constitue la Tortura. La pente très soutenue sous la hêtraie nous fait déboucher entre deux cols séparés par une plantation dense de résineux. Le plafond de nuages est remonté, et la vision n’est limitée que par la densité bleutée de l’air. A notre droite, le Codès est surmonté d’antennes sortant de la forêt, et s’appuie sur les crêtes rocheuses du Ioar.

la sierra de Codès (enfin)

Nous trouvons notre salle à manger à gauche sur la butte face à La Plana, parmi les fleurs. A la fin du pique nique quelques uns monteront au Codès pour profiter de la vue à 360°. L’après-midi nous mène le long de l’arrondi de la crête, avec des centaines de photos de fleurs et de paysages jusqu’au col de la Totura. Descente et rebond sur la butte del Cogollo surmontée de ses petits jabalis. La descente à travers les buis nous conduit jusqu’à l’ermitage d’Ibernalo, et enfin à Santa Cruz de Campezo.

Le compteur nous dit 16 km et 804m. C’est sur la place centrale que nous prenons le pot de l’amitié avant de rejoindre Bujanda. et les photos du jour

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne-Marie & Hervé
commenter cet article

commentaires